Après l’école, qu’est ce qu’un bon goûter pour un enfant ?

À peine rentrée de l’école et voilà que votre enfant se précipite vers la cuisine. Cartable par terre, il est en train de fouiller dans le réfrigérateur. Rien d’étonnant, car après une longue journée de travail il est normal que votre enfant ais faim. Le goûter représente un complément nutritionnel essentiel pour le développement d’un enfant. Pourtant, trouver le bon goûter n’est pas chose facile. Voici trois points essentiels que vous devez absolument savoir sur ce qu’on appelle ‘’ un bon goûter équilibré ‘’.

L’importance du goûter

En moyenne, un enfant en pleine croissance doit manger toutes les 4 heures pour subvenir au besoin nutritionnel de son corps. Sachant que le goûter apporte environ le 15 % des apports nutritionnels donc-il a besoin. Donc oui, les enfants ont vraiment besoin d’un goûter.  Il n’est pas question de prendre à la légère le goûter des 16 heures. Il permettra également à votre enfant d’éviter de grignoter entre l’heure de repas et celui du dîner, raison de plus à ne pas l’ignorer. Elle servira aussi de petite pause détente avant de s’attaquer à d’autres activités : devoir, cours du soir, sport, etc. D’ailleurs, il est recommandé de faire installer vos enfants dans le calme pendant l’heure du goûter. Pas de télé ni téléphone ni ordinateur.

Qu’est-ce qu’un bon goûter pour un enfant

Bien que ce soit un complément, le goûter idéal doit d’être équilibré et nutritive. Un bon goûter comporte alors les quatre types d’aliments nutritifs que sont : les boissons, les produits céréaliers, les fruits et les produits laitiers. Chacun de ces aliments apporte des valeurs nutritives différentes. D’abord les boissons de préférence de l’eau. Essentielle pour s’hydrater. Puis les produits céréaliers. Riches en glucides, ils apportent de l’énergie aux muscles et au cerveau (ex. : pain, biscuits, céréales, biscottes…). Ensuite les fruits frais ou secs, compote ou jus source de vitamine. Et enfin les produits laitiers qui sont nécessaires à la croissance (ex. : lait, yaourt, fromage). Maintenant que vous avez plein d’idée de goûter, n’hésitez pas à les changer de temps en temps.

Les goûters industriels

Il est vrai que l’industrie nous aide beaucoup surtout pour la nounou. En plus, les enfants en raffolent à cause des publicités et tout ça. Pourtant, tout le monde sait que côté nutritionnel, ce n’est pas l’idéale. Beaucoup de produits chimique, colorant, matières grasses, trop de sucre… Bref, ce n’est pas bon pour la santé. Rien ne peut rivalisait avec le fait maison bien équilibrée.