Ma nounou parle plusieurs langues, comment en tirer profit pour mon enfant ?

Les parents mixtes parlent souvent deux ou plusieurs langues. Toutefois contrairement à eux, la plupart des parents français ne parlent que leurs langues maternelles. Vous apparentez au second groupe et vous souhaitez que votre enfant soit bilingue ? Il est possible de recruter une nounou qui soit plurilingue. Mais attention, si vous n’embaucher votre nounou que durant une courte période, votre enfant ne se souviendra plus aucun mot après seulement quelque année s’il ne pratique pas.

Quand le moment idéal pour apprendre le bilinguisme

La période idéale pour un enfant à apprendre une seconde langue est comprise entre 0 et 7 ans. À cette période, le cerveau humain est capable d’assimiler des langues différentes à la fois, grâce à une capacité d’apprentissage surprenante. En plus, les enfants différencient et imitent les sons sans difficulté pendant cette période cruciale. Un apprentissage d’une langue étrangère dès le plus jeune âge lui permettra donc de parler sans accent.

Comme un adulte qui enseigne une langue étrangère, il se peut aussi que l’enfant mélange les langues dans une seule phrase. Pas de panique ! C’est tout à fait normal !  L’apprentissage de langue secondaire ne troublera pas le langage de l’enfant. Une récente étude affirme que l’initiation à deux ou plusieurs langues ne cause pas un trouble de langage ou ne provoque pas non plus les complications de langage chez un enfant.

Qu’est-ce qu’il faut faire pour favoriser le bilinguisme chez un enfant ?

Pour encourager l’enfant à l’apprentissage de plusieurs langues, il est important de lui parler plus fréquemment. Pour donner une habitude, incitez vos enfants à regarder la télé ou vidéo, faire des jeux dans les deux langues. Lire régulièrement des histoires dans un livre écrites en lange étranger peut également renforcer la compétence linguistique d’un enfant. Un voyage à l’étranger  ou une activité rassemble des personnes parlant ses propres langues pour échanger avec des amis qui parle sa langue secondaire permet à l’enfant de pratiquer.

Les avantages de parler plusieurs langues chez un enfant

D’après une étude psycholinguistes, les enfants bilingues seront plus flexibles à apprendre d’autres langues que les enfants monolingues. L’étude indique également que les personnes bilingues sont difficilement atteintes par les maladies neurodégénératives comme Alzheimer se limite chez le bilinguisme.  L’effet de parler couramment d’autre langue permet un enfant plus créatif et arrive mieux à la concentration. Les enfants bilingues se concentrent plus que les autres, car ils doivent choisi les bons mots pour employer et faut différencier les deux langues qu’ils parlent. Ils auraient davantage créé du lien social par rapport à l’autre.